5 conseils pour s’hydrater la barbe

Hydrater la barbe

Que la barbe soit longue ou courte, elle a toujours besoin d’une bonne hydratation. En effet, les poils peuvent être cassés ou affinés. La barbe perd alors tout son charme. Mais il ne faut pas oublier que la peau a aussi besoin de soins particuliers afin de rester hydratée. La plupart du temps, si le barbu omet d’hydrater sa barbe, il aura la peau qui gratte associée à des pellicules et/ou des rougeurs. Ces sensations persistent en été comme en hiver. Afin d’y remédier, il est nécessaire de trouver différents moyens  pour hydrater la barbe.

Utilisez un bon shampoing

Vous devez commencer par le nettoyage de la barbe. Pour ce faire, vous avez besoin d’un shampoing adapté. Ne pensez pas que vous avez déjà un shampoing pour cheveux et vous allez l’utiliser avec votre barbe. Sachez qu’il existe des différences entre les deux produits. En effet, celui destiné à la barbe est plus doux et moins agressif. Les poils de la barbe sont alors moins déshydratés. En parallèle, il existe des shampoings uniquement conçus pour adoucir les poils. Vous devez utiliser le shampoing 2 à 3 fois par semaine.

Appliquez de l’huile quotidiennement

La barbe et la peau doivent être nourris régulièrement. C’est pourquoi vous avez besoin d’une huile à barbe. Non seulement elle va hydrater la barbe, mais elle visera aussi la peau. Il est à noter que l’épiderme a autant besoin de soins que les poils. En utilisant régulièrement de l’huile à barbe, vous pouvez vous débarrasser des pellicules, des boutons et des rougeurs.

Utilisez un baume à barbe

Julien Salomon conseille d’alterner l’utilisation de l’huile à barbe avec du baume à barbe dans le cas où les poils sont très déshydratés. Le baume à barbe contient du beurre très riche comme le beurre de karité par exemple. Cela lui donne la possibilité de rester plus de temps sur les poils. Ainsi, votre barbe dispose d’une barrière protectrice, et ce durant toute la journée. Le matin représente le moment idéal pour appliquer le baume à barbe.

Choisissez des produits bio

Vous connaissez certainement l’importance accordée aux produits bio depuis un certain temps. Ces produits bio sont réputés pour les éléments qu’ils contiennent et leurs bienfaits sur la santé. Il en est de même lorsqu’il s’agit des produits à utiliser pour la barbe. Il est largement préférable de se pencher sur les produits bio. Cela peut concerner les différentes huiles à barbe tout comme les baumes à barbe. Ainsi, les poils ne risquent pas de faire face aux éventuelles agressions des produits pas très sûrs.

Utilisez moins de sources de chaleur

Tout comme les cheveux, si la barbe s’expose fréquemment sous une forte chaleur, les poils vont souffrir. Si vous recourez aux services du sèche-cheveux ou vous vous exposez au soleil pendant une assez longue période, votre barbe sera déshydratée.

En suivant ces conseils, vous réussirez à nourrir et hydrater correctement votre barbe. Vous pouvez alors constater que votre barbe est plus que belle.

Comment bien limer ses ongles ?

limer les ongles

Limer les ongles fait partie des étapes primordiales de la manucure, que la majorité de la gent féminine pratique à la maison. Mais on se demande bien : est-ce qu’elle le fait correctement ? Qui ne possède pas parmi ses accessoires de beauté une lime à ongles. Cette phase permet d’ajuster vos bouts de doigts avant la pose de vernis afin d’éviter qu’ils se cassent. Vu son importance, il est nécessaire de le faire suivant les règles de l’art. Comment ? La réponse dans ce guide.

Bien choisir l’accessoire à utiliser

Les ongles ont besoin régulièrement de soin approprié pour les rendre plus beaux et sains. Couper les cuticules, affiner les bords irréguliers, mais il vous convient de choisir le bon matériel. Le choix des accessoires est extrêmement important pour éviter d’endommager les cornes. Plusieurs types de lime sont disponibles sur le marché. Vous avez intérêt à utiliser un modèle parfaitement adapté à la morphologie de vos mains et la forme des ongles.

On distingue des limes en carton (émeri), qui sont disponibles en toutes dimensions et toutes tailles de grain. Elles conviennent à tous les types d’ongles et sont en plus moins coûteuses. Sauf que ce modèle peut s’user rapidement et se révèle peu écologique. La lime en métal est durable mais décommandé aux ongles naturels. Elle risque de les détériorer et les dédoubler. Les modèles en verre peuvent être chers et délicats mais efficaces pour tous les ongles naturels, allant des plus fragiles aux plus durs.

Les limes électriques sont plus appropriées aux adeptes de manucure à domicile. Elles s’accompagnent de plusieurs embouts pour réaliser différents formats et s’adapter à vos besoins.

Quelle forme d’ongle privilégier ?

Le choix de la forme et de la longueur dépend principalement de la santé de vos ongles. Il vaut mieux avoir des bouts courts, sains et bien entretenus que des bouts longs mais mous ou cassants. Selon votre morphologie, vous aurez à choisir entre cinq formes.

La forme ronde convient aux ongles courts, surtout si ceux-ci sont fragiles. C’est également le cas si leurs ne sont pas parallèles. Optez pour la forme ovale si vos bouts des doigts très résistants. Elle ne nécessite pas trop d’entretien.

Limez vos ongles en forme carrée si leurs bords sont parallèles. Le modèle carré arrondi a besoin des cornes plus solides. Par ailleurs, il est plus facile à entretenir et adapté à toutes les longueurs. La forme amande est conseillée à des personnes qui possèdent des ongles longs même très longs. Elle permet d’allonger la main et rendre les doigts plus fins.

Les étapes importantes pour limer vos ongles

Après avoir choisi l’accessoire et la forme, adoptez maintenant les gestuelles importantes. Commencez par laver parfaitement les mains en éliminant toutes les impuretés. Limez le bord de l’ongle en tenant bien l’accessoire de façon perpendiculaire, et l’inclinant plus ou moins en fonction du rendu souhaité. Ce petit geste permet d’éviter d’amincir la couche et fragiliser la corne. Ne faites jamais des mouvements de va-et-vient durant tout le processus sous peine d’abîmer les ongles.

Vous connaissez à présent quelques astuces pour bien limer les ongles. Couronnez le tout en beauté en faisant briller la surface avec un coup de polissoir léger.

Limer ses ongles à la maison, ça donne quoi ? Quelle forme donnez-vous à vos ongles et quelle lime préférez-vous ? Dites-nous tout en commentaire !

5 conseils pour faire pousser une barbe plus épaisse

Faire pousser la barbe

Faire pousser une barbe plus épaisse peut être un grand défi. Bon nombre de facteurs entrent en jeu, comme la nature de la pilosité, les gènes, le taux d’hormone, l’alimentation, etc. En plus, les problèmes ne manquent pas lorsque les poils arrivent à une certaine longueur. Nous allons passer en revue 4 conseils pour vous aider à atteindre votre objectif.

Bien entretenir la barbe

C’est décidé ! Vous allez laisser pousser votre barbe pour obtenir une barbe épaisse. Pour y parvenir, il ne s’agit pas uniquement d’arrêter de se raser. Outre la patience, qui est l’un des éléments primordiaux, certaines mesures doivent être prises au préalable. La première chose à faire sera d’entretenir régulièrement votre barbe pour qu’elle devienne saine et bien fournie . Lavez-la quotidiennement avec un shampoing ou savon approprié. Pensez à l’hydrater dès le début afin d’éviter les problèmes de démangeaison et de tiraillement. Entre autres, utiliser une huile ou un baume à barbe représente une alternative parfaite pour rendre votre pilosité douce et vigoureuse.

Soigner la peau

Si vous pensez que vous aurez une barbe épaisse en laissant tout simplement vos poils s’accroître, vous faites fausse route. Il est important de procéder à un traitement depuis la base. En effet, la peau saine est favorable à la pousse rapide de la barbe et son épaississement au fil du temps. L’étape consiste à la garder toujours propre. Nettoyez régulièrement votre visage avec un savon doux puis appliquez une bonne crème hydratante. Des masques ou produits exfoliants peuvent éliminer les cellules mortes ainsi que les impuretés pour déboucher vos pores et stimuler la circulation sanguine. A l’issue, la croissance accrue de vos poils sera notable.

Laisser pousser la barbe un mois sans vous raser

Arrêtez de se raser durant un certain temps, au moins un mois. Certes, le développement de votre pilosité peut se dérouler au début de façon incohérente. Mais vous devez en prendre soin petit à petit. Il est également possible que vous souffriez des désagréments engendrés par la pousse, si l’on ne parle que la démangeaison, le tiraillement, les pellicules, etc. Venez à bout de vos problèmes en nettoyant et hydratant souvent la peau. L’utilisation de l’huile à barbe permet également d’adoucir les poils et limiter les irritations.

Donner du style à votre barbe

Au bout des quatre semaines, le résultat n’est pas encore parfait. Les poils ne poussent pas à une même vitesse. Certaines zones peuvent être plus épaisses que les autres. Ou encore, les poils vont être si enchevêtrés. Rien d’alarmant. Pensez juste à choisir un style pour votre barbe. Optez pour le modèle qui convient à votre pilosité et surtout à la forme de votre visage. Il vaut mieux recourir à un professionnel pour tailler votre bacchante afin d’éviter le catastrophe.

Adopter une bonne hygiène de vie

Optimisez la croissance rapide de votre barbe en suivant une bonne hygiène de vie. Alimentation saine, activité sportive, exercice cardiovasculaire et bon sommeil impactent certainement sur la qualité de votre crinière. En fait, ils permettent d’augmenter le niveau de la testostérone, qui contribue à la santé des follicules et à la pousse des cheveux.

Bref, ces 5 conseils vous apportent une aide précieuse à faire pousser une barbe plus épaisse. Sachez par ailleurs que le processus semble plus difficile si vous êtes jeunes.

4 astuces toutes bêtes pour une maison rangée

Maison rangee

Le rangement de la maison se classe parmi les tâches les plus détestées. En effet, les gens pensent que cette opération prend du temps. Et elle l’est vraiment quand tout s’entasse dans la maison. Cependant, il existe des astuces  qui facilitent le travail. Ces techniques sont très faciles mais elles ne nous viennent pas souvent à l’esprit. Partons à la découverte de ces astuces toutes bêtes afin de vivre dans une maison bien rangée.

Le tri

Les affaires qui s’accumulent et qui s’éparpillent un peu partout compliquent le rangement de la maison. Il est alors nécessaire d’adopter une bonne méthode afin de trouver une motivation pour la lourde tâche qui vous attend. La poubelle tri sélectif se présente alors comme la première solution au problème. Commencez par les petits objets comme les tasses qui trainent sur le bureau ou les verres sur la table. Ils doivent aller directement à la cuisine. Vous pouvez enchainer par les vêtements sales. Il serait préférable qu’ils atterrissent dans le panier à linges. Quant aux vêtements propres, rangez-les dans la garde robe. Les sous vêtements et les chaussettes doivent aussi se trouver dans un endroit qui leur est destiné. Continuez ainsi avec tous les objets et vous verrez qu’en un rien de temps, votre maison sera bien rangée.

Un lit bien fait

Quand nous nous levons du lit, soit nous sommes hyper pressés afin de ne pas arriver en retard, soit nous nous ne sommes pas encore bien réveillés. Dans les deux cas, faire le lit ne nous vient pas du tout à l’esprit. Si la petite voix nous dit de faire le lit, nous avançons souvent la réponse « Je vais encore y dormir cette nuit. Pourquoi me fatiguer ? ». Or, faire son lit constitue un premier pas vers une maison bien rangée. En effet, si tout est bien en place, nous n’aurons pas tendance à tout y jeter.

Le rangement après usage

Pour ne pas avoir à ranger après, remettez tout de suite à sa place l’objet dont vous vous étiez servi. Si vous avez utilisé vos ciseaux, replacez-les dans le tiroir une fois l’opération terminée. Cela vous permettra de ne pas avoir à les ranger plus tard, ni à les chercher lorsque vous en aurez besoin de nouveau.

Les boites de rangement

Ranger doit appartenir à la liste de votre vocabulaire quotidien. Si vous attendez le bazar avant de ranger, vous aurez beaucoup de travail. Afin de faciliter la tâche, il est conseillé de recourir aux boites de rangement. Vous pouvez utiliser des boites que vous avez confectionnées ou d’autres que vous avez achetées. De cette manière, les chargeurs, les bijoux, les maquillages, les pots de colle et tout ce qui s’en suit auront leur propre place, dans une boite bien définie. Il vous est possible de décorer ou de personnaliser ces boites.

En conclusion, il existe plusieurs astuces afin de ranger correctement la maison. Il suffit d’adopter les bonnes méthodes. Elles sont souvent considérées de gestes bêtes, mais elles sont très efficaces.

Quel sport pratiquer pour être en bonne santé ?

Qui ne sait pas que faire du sport régulièrement permet de garder un corps sain et à améliorer la santé en général, dans la limite du raisonnable. Le fait de ne pas réaliser d’activité physique entraîne tous les ans des décès prématurés. Mais quel type de sport peut offrir des bénéfices sur l’état de santé ?

Quelques sports bénéfiques pour la santé

Pour rester en forme, il est nécessaire de choisir sciemment l’activité physique à faire. Rien qu’en marchant à pied ou pédalant un vélo pour aller chercher le pain chez le boulanger peut réduire les risques de certaines affections, si l’on ne parle que la tension artérielle, le diabète ou encore la maladie cardiovasculaire. Si vous souhaitez une solution sur le long terme, les sports d’endurance sont parfaits pour améliorer le bien-être en favorisant la production de l’hormone du plaisir « endorphine ». Parmi eux, la course à pied et la marche réduisent les problèmes du cœur et favorisent la bonne circulation sanguine. Elle est très avantageuse pour le dos. La natation, le sport le plus complet, assure une grande dépense énergétique. Elle est ainsi parfaite pour éliminer les graisses dans le sang, sans impacter les articulations. Le cyclisme, la natation et la course à pied sont à la fois connus pour leurs propriétés antistress. Ces disciplines réduisent le cholestérol et équilibrent la tension artérielle.

Choisir le sport selon la préférence et la capacité

Le choix d’une activité physique dépend parfois de la capacité et la préférence du pratiquant. Si les uns choisissent de faire du sport pour s’amuser, les autres peuvent en pratiquer pour un objectif bien déterminé. Les sports de raquette comme le tennis, le squash, etc. sont favorables pour se défouler. Différentes salles de sport proposent aussi différents cours collectifs alliant le sport et le loisir. Les gymnastiques douces, dont le yoga, le tai-chi ou encore le qi gong, aident à avoir la paix intérieur et l’esprit zen. En parlant même de plaisir dans l’activité physique, la popularité du zumba n’est plus à démontrer depuis un certain temps.

Les sports collectifs comme le football, le basketball, le volleyball, etc. se révèlent parfaits pour se retrouver entre amis ou en famille. C’est un bon moment pour se détendre ou se déstresser. Mais se lancer un défi dans des sports de « duo »peuvent attiser davantage la motivation. Cependant, il ne faut pas dépasser les limites pour éviter de rendre l’activité physique nuisible à la santé.

Les besoins spécifiques en sport

Quel que soit votre but de pratiquer du sport, il est préférable de faire le choix en fonction de vos besoins, de vos envies, de vos objectifs et surtout de votre condition physique. A ce titre, les personnes âgées de plus de 40 ans doivent favoriser les efforts d’endurance, de type aérobie d’intensité progressive. Il est également possible que certaines activités physiques ne conviennent pas à certains publics souffrant d’une maladie spécifique. Entre autres, les personnes qui ont des problèmes au dos ne peuvent pas faire le tennis ou l’haltérophilie.

 

Bref, peu importe le sport que vous sélectionnez, à chacun ses préférences. Mais il faut juste adapter le choix avec votre capacité et la pratique doit être régulière. C’est capital pour avoir la bonne santé.